Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:02

" Il passe beaucoup de temps dans sa chambre, mais je ne sais pas s'il travaille vraiment..."

Voila ce que ce demandent pas mal de parents, non?

 

Alors chers parents, sachez que dans grand nombre de cas, il y a fort à parier, que, non, votre enfant ne travaille pas.. ou pas bien, pas bien du tout!!

 

Les règles de base:

 

1) Pas d'ordi dans la chambre:

Nos ados passent leur temps sur msn, leur blog, facebook ou autre...le pc qui bippe à chaque message, et votre enfant qui répond.. oui, la réponse dure 10 secondes, mais.. ça se renouvelle 20 fois par heure, et évidemment, réviser son devoir de physique du lendemain dans ces conditions l'amèneront de façon certaine à une note que l'on pourra donner avec les doigts d'une seule main ;o)

 

2) Pas de radio FM allumée, et pas de télé dans la chambre:

Moi même, j'ai "travaillé" avec la radio.. non non, pas la musique, mais la radio, genre Funradio ou Skyrock, dont  je me demande comment j'ai fait pour supporter les animateurs et leurs voix nasillardes et un tantinet agressives.... Je peux affirmer sans honte aujourd'hui ( enfin si un peu quand même) que le travail que j'ai fourni dans ces moments là était absolument vide d'efficacité.... Alors ne parlons même pas de la télé, cela m'étonnerait que le générique de Plus Belle la Vie ou que la Voix de Secret Story ne soient propices à la résolution des équations du second degré...

 

3) Pas de téléphone portable dans la chambre:

Oui, je sais, là ça risque de coincer, les priver de portable c'est comme les priver de nourriture, voire carrément leur couper une main tellement cet objet semble greffé au bout de leurs doigts. Mais sachez que, même en cours particuliers, lorsque je suis A COTE de l'élève, et que j'oublie de lui demander de couper son portable, je suis sans cesse accompagnée d'une douce vibration indiquant la réception d'un message, d'un appel, ou pour les plus chanceux d'un mail. Autant vous dire qu'à chaque fois cela perturbe fortement le cours, mais surtout l'esprit de votre progéniture qui a atteint l'âge des amourettes et qui se demande si c'est Charles qui veut l'emmener au ciné ou Marie qui veut juste aller faire un tour en ville. C'est normal, on y est tous  passé ou presque, sauf que nous, à l'époque, c'était maman qui décrochait dans la cuisine et nous devions parler à notre élu(e) devant tout le monde... Bref, autant vous dire que seul dans sa chambre, votre ado ne manquera aucun appel, aucun message, aucun mail et cédera à toutes les sollicitations de son précieux...

 

ChatBureau10244) On travaille dans la chambre !

C'est dans la chambre qu'il y a la calculatrice, les cours, les livres, c'est la pièce de votre enfant, il n'y a pas de passage, c'est donc l'endroit le plus propice au travail. Pas le salon avec petite soeur qui regarde la Star'Ac, les parents qui composent un concerto en mi bémol avec les casseroles en préparant le dîner, le chien qui ronfle, le chat qui quémande des câlins, le téléphone qui sonne et le hamster qui couine. Petite exception : Si justement, dans sa chambre, il fout pas grand chose... dans ce cas, mieux vaut la pièce à vivre où il se sentira "surveillé", mais la famille doit alors être solidaire de son ado boutonneux et faire le plus de calme possible. (et éviter de regarder par dessus son épaule en lui indiquant toutes les fautes d'orthographes qu'il a faites sur son brouillon et en repartant avec un soupir démoralisé... ça risque plutôt de leur donner envie de jeter leurs cahiers dans la cheminée..)

 

5) On ne travaille pas affalé sur le litado

 Même pour apprendre une leçon! Car une leçon ça s'apprend à l'oral, ok, mais après ça s'écrit pour vérifier qu'on la  sait (voir le sujet dédié à l'apprentissage d'une leçon). Alors on s'installe bien correctement sur son bureau, ou on fait les 100 pas si ya une leçon, mais on ne se vautre pas sur son lit, lieu du DODO, donc par définition non propice à un travail efficace (voire même à un travail tout court...).

 

Evidemment, ces conseils seront difficiles à appliquer pour les familles vivant dans des espaces réduits, mais il faut tendre à respecter certaines contraintes pour enlever un maximum de tentation à votre enfant. Une fois les devoirs faits, le travail effectué.. vive la Wii ou le portable !

Si votre ado réussi en classe, pas la peine non plus de lui imposer tout ça....

 

 

 

Pour des conseils plus personnalisés, pensez aux séances de coaching, tous les renseignements ICI .

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 17:09

Réviser avant la rentrée, c'est bien, encore faut-il optimiser le travail focaliser sur les notions les plus utiles.

 

Du côté des calculs :

 

Revoir :

- les fractions,

- les puissances,

- les équations,

- les tables de multiplication ( hé oui !!),

- le calcul littéral.

 

Du côté de la géométrie:

 

Revoir:

- les théorèmes de Thalès et de Pythagore,

- les propriétés et théorèmes des triangles,

- les angles,

- les aires,

- les angles,

- le cosinus.

 

Bien sur cette liste n'est pas exhaustive, il ne faut pas hésiter à en faire plus. Cela dit ces points sont les plus importants pour bien démarrer les cours de maths en 3iè.

 

Pour plus de précision, n'hésitez pas à me contacter par email.

 

 

Partager cet article

Repost0
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 15:11

Réviser avant la rentrée, c'est bien, encore faut-il optimiser le travail focaliser sur les notions les plus utiles.

 

Du côté des calculs :

 

Revoir :

- les priorités des opérations, la distribution,

- l'addition, et multiplication de fractions,

- L'addition et soustraction de nombres relatifs,

- les principaux points de la proportionnalité.

 

Du côté de la géométrie:

 

Revoir:

- les propriétés de la symétrie centrale et axiale,

- les propriétés des triangles et les droites remarquables,

- les propriétés des parallélogrammes,

- les angles.

 

Bien sur cette liste n'est pas exhaustive, il ne faut pas hésiter à en faire plus. Cela dit ces points sont les plus importants pour bien démarrer les cours de maths en 4ie.

 

Pour plus de précision, n'hésitez pas à me contacter par email.

 

 

Partager cet article

Repost0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 11:25

Chers parents,

 

encore 15 jours ou 1 mois et votre progéniture adorée sera en vacances ! OUF ! Il était temps, non?

10 mois d'école, ça suffit, il est grand temps de céder la place aux loisirs, au sommeil, au farniente, aux vacances, aux copains...

 

Oui, mais.....  je vais jouer la rabas joie .... il faut aussi penser à préparer l'année suivante.

 

Non, je ne préconise pas de faire travailler votre ado tout l'été, de vraies vacances sont indispensables !Je ne parle pas non plus d'aller dès le 5 juillet acheter les fournitures scolaires, même si à l'évidence, nos hypermarchés y pensent déjà eux, et qu'il est vrai qu'a cette période, c'est bien plus calme dans les rayons.... !

 

Je parle d'une préparation au travail, quelques jours avant la rentrée.

Cette année, vos chérubins reprendront leurs sacs le 2 Septembre pour la plupart.

Une remise en route scolaire, le Lundi 23 août à peu près , semble être un bon compromis ( pour les plus motivés, on pourra l'envisager dès le Lundi 16).

 

A quoi ça sert? c'est utile??

 

Oui, oui, oui, et encore oui. Il y a une très nette différence entre un élève qui arrive le 2 septembre en ayant déjà la tête au travail, et celui qui aura les fesses à l'école mais la tête encore à la plage.

La remise en route est longue et difficile pour les élèves, les vacances, c'est tellement bien, en septembre il fait encore beau, tout est propice à rester dans un état d'esprit de farniente !

Si votre enfant a replongé le nez dans ses cahiers un peu avant, dès la rentrée il sera "dans le bain", prêt à assimiler de nouvelles connaissances. Sa mémoire se sera remise en service, il lui sera plus facile d'apprendre ses premières leçons. Bref, son année commencera de la meilleure façon, et les premiers contrôles ne seront pas la grande catastrophe qu'il faudra tout un trimestre à rattraper.

 

Et cela consiste en quoi?

 

Une bonne solution est le stage de pré-rentrée avec un professeur, ou dans un organisme ( digne de confiance, l'organisme... ce qui rend la chose difficile à trouver... ). 2 à 4h par jour pendant 5 jours par exemple, sur les matières principales, ou celles sur laquelle votre enfant est le moins à l'aise.

 

Mais ce travail peut aussi se faire seul . Enfin, non, seul à bosser au mois d'août quand on est ado , non, c'est difficilement faisable pour eux..... vous avez votre rôle à jouer, il faut l'aider, l'accompagner dans son travail, lui donner les plages horaires ou vous souhaitez le voir réviser, et contrôler ce qui a été fait... même si vous n'y comprenez rien !

 

En Mathématiques et en Physique-Chimie, le but est de réviser les notions principales de l'année écoulée, afin de les avoir à nouveau en mémoire pour l'année qui vient.  L'élève ressort ses cours, ( mieux vaut ne pas jeter ses cahiers et classeurs d'une année sur l'autre, sinon, chercher sur Internet ), les ré-apprend, se fait quelques fiches. Il refait également les exercices d'application.

 

Si jamais vous n'êtes plus en possession du livre, internet vous fournit tout ce qu'il faut!! Pour des exercices de 3ie sur les fonctions affines, tapez sur Google " exercice troisième fonctions affines"...choisissez les exos corrigés, imprimez le sujet, et voila de quoi bosser pendant 2h.

 

Pour les petites classes ( collège + passage en Seconde), ce travail est déjà très suffisant.

 

Pour l'entrée en 1° et en Terminale, il faut aller plus loin. Le plus efficace consiste à refaire ses devoirs surveillés de l'année écoulée, si tant est qu'on les ait gardés. Encore une fois, si ce n'est pas le cas, Internet est là.

 

 

Ce travail de pré-rentrée est extrêmement efficace, soyez-en certains.

 

Oui, cela diminue les grandes vacances. Mais qu'en sera-t'il s'il commence mal son année, et que vous prenez la décision de le faire travailler de manière intensive aux vacances de Toussaint? Le premier trimestre est long, ces petites vacances sont importantes, votre enfant sera + pénalisé s'il doit s'en passer que s'il raccourcit un peu ses vacances d'été....

 

 

 

Et n'oubliez pas, si vous cherchez un soutien de pré-rentrée à distance, vous pouvez consulter le menu de droite !

Partager cet article

Repost0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 12:44

L'année s'achève, on aborde le ou les derniers chapitres...

Pour les Terminales le Bac approche, il paraissait encore si lointain ya quelques mois... en Janvier on se disait encore "ouééé, .... j'ai l'temps !!"

Non, là, le temps, on l'a plus, on y est, faut se plonger dans les classeurs et autres cahiers, dans les annales et exercices corrigés...c'est dans 1 mois !

 

 

Press-BAC---loto.gif

Suivant les lycées, la fin d'année ne se déroule pas de la même manière :

 

Dans certains établissements, il n'y a plus ou peu de cours à partir de la fin du mois de mai, ou tout début Juin. Les professeurs proposent aux élèves présents des séances d'exercices, souvent des exos  de sessions de bac antérieures. Mais les élèves qui le souhaitent peuvent aussi rester chez eux à bachoter, à leur rythme. C'est souvent le cas de ceux qui n'ont pas fait grand chose de l'année, et qui décident de s'y mettre 1 mois avant, de façon ultra intensive, à grands coups de cafetières et plateaux repas avalés vite fait.

 

Dans d'autres lycées , la présence sera obligatoire jusqu'au 8 juin à peu près. Les professeurs là aussi prévoient pour les dernières séances des exercices tirés d'annales, afin de vous entraîner le mieux possible aux épreuves.

 

Dans tous les cas à partir de maintenant, tous les week end, mercredi après midi et soirées doivent être intégralement consacrés au travail : faire le travail demandé en classe, et sur le temps qui reste, commencer les révisions.

 

Attention, votre temps de travail doit être fortement augmenté. On arrête de regarder The Closer le Lundi, Dr House le Mardi, La Nouvelle Star le mercredi et Lie To Me le Jeudi. ( Et oui, pour moi les révisions c'est du passé, j'ai droit à mes soirées télé..) Oui, c'est normal de se coucher vers minuit tous les soirs pour bosser, et si vos parents sont pas d'accord, donnez-leur mon email !

 

On effleure même pas l'idée de suivre assidûment Roland Garros ni la Coupe du Monde de foot 2010.....oui, la vie est dure, c'est affreux, ça tombe sur vous, c'est injuste, et c'est tellement pas d'bol.... ( be non ça tombe pas sur vous, on y est tous passé, hein, chaque année Roland Garros se déroule pendant les révisions du bac, et tous les 4 ans de pauvres Terminales comme vous sont privés de coupe du monde de foot....Imaginez ceux qui ont passé leur bac en 98, hein? )

 

On se fait un programme de révisions, pas trop ambitieux, faut être réaliste.Surtout, on commence toujours par le plus important dans chaque matière : LE COURS !On vérifie, chapitre par chapitre, qu'on connaît ses formules, ses théorèmes, par coeur, sans oubli, sans faute. On répertorie les méthodes à connaître. Pour cela il suffit de s'exercer sur 4 ou 5 exercices de bac, et vous verrez apparaître des similitudes, les mêmes questions reviennent souvent, il faut savoir y répondre.

 

Si jamais on travaille dans l'urgence ( genre, il ne reste pas beaucoup de temps, j'aurai jamais le temps de tout faire)

Alors, on révise "efficace" , on tient compte des coefficients : Pour les S, ne passez pas 3 h sur votre LV1 ou sur l'histoire, en pénalisant les maths ou la Physique !  N'oubliez pas que, suivant vos options, 1 point de + en maths compenser 2 à 3 points de moins en histoire!!

 

Alors, oui, tout au long de l'année, il faut travailler toutes les matières mais là, restons lucides: pour les sections S,  les matières scientifiques ont des coeffs entre 6 et 8, alors que les autres matières ont des coeffs de l'ordre de 2 ou 3... Le choix est vite fait....

 

 

Bon courage !

Partager cet article

Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 17:04

Ce billet s'adresse aux parents qui souhaiteraient aider leurs enfants, mais s'en pensent incapables "parce que chuis nul en maths et je l'ai toujours été".

Alors tout d'abord, sachez que même à 17 ou 18 ans, non, votre grand dadais n'est pas "adulte" concernant sa scolarité. Comme tout être humain il est un peu flemmard, il préfère les loisirs au travail. Mais en plus, son jeune âge fait qu'il n'a pas pleinement conscience de l'importance de l'école !! Penser qu'un enfant de 12 ans doit être autonome et doit savoir travailler seul est ( à mon avis) une erreur  monumentale...

Bref, faut l'aider. Oui mais:
- j'ai jamais été bon en maths, ni en physique,
- j'ai pas beaucoup de temps.

C'est pas grave, il y a tout de même des choses à faire !

Si vous manquez de temps... c'est que vous en avez un tout petit peu quand même à lui accorder.

Même si vous êtes ou avez été nul en maths, rien n'empêche un coup de main pour les leçons : Faites réciter votre enfant, c'est important. Lisez-lui le titre du sous-chapitre, et demandez lui les définitions, propriétés ou théorèmes qui s'y rapportent. Le mieux serait que votre enfant fasse une fiche de cours, que vous n'ayez plus qu'à suivre lorsqu'il récite.
Au lycée, certains sigles apparaissent en maths, parfois illisibles pour les non initiés. Dans ce cas, votre enfant doit ré-écrire son cours en français, afin que vous puissiez suivre son récit, sans avoir à déchiffrer ces hiéroglyphes incompréhensibles !

Si vous vous rendez compte que votre enfant fait beaucoup d'erreurs de calculs (au collège surtout), passez du temps à ré-apprendre les tables de multiplications avec lui. C'est extrêmement utile, et il gagnera de précieux points à son futur contrôle !

Enfin, les petits livres d'entraînement personnel peuvent être utiles. Mais il faut bien les choisir, tous ne sont pas recommandables ( erreurs fréquentes ou notions trop éloignées du programme officiel).

Bref, il y a toujours un moyen d'aider sa progéniture ! Bon courage !!



Partager cet article

Repost0